Machines à sous Betsoft

Black Gold

En quelques mots…

Et si vous incarniez un magnat du pétrole qui a envie de se faire beaucoup d’argent? Ce défi est possible grâce à Betsoft et sa machine à sous en 3D exclusive Black Gold ! Une fois n’est pas coutume, l’éditeur a conçu un véritable joyau de divertissement où la qualité des graphismes et l’authenticité des sons forment un jeu prometteur ! Dans Black Gold, vous incarnez le personnage de Bill, un petit homme travailleur et ambitieux qui est à la recherche de l’or noir. Nous savons tous à quel point l’essence est très chère en ce moment et Bill compte bien tirer profit de certains de ses puits afin de dénicher le liquide magique et noirâtre ! La machine à sous est composée de 5 rouleaux et de 30 lignes de paiement et comprend une ribambelle de symboles se rapportant aux champs de pétrole. Si Bill et son cheval sont les personnages les plus rémunérateurs du jeu, d’autres icônes ont le mérite d’être lucratives : des barils d’essence, des piles de billets verts, le chapeau du protagoniste et le panneau « No Traspassing » en sont quelques-uns parmi tant d’autres. A savoir que Black Gold comprend deux fonctionnalités exclusives que nous ne manquerons pas de détailler ainsi qu’un jeu de niveau interactif et riche en gains.

Seuil de mise et rémunération

Du haut de ses huit symboles jouables, de ses deux fonctionnalités uniques et de son jeu de niveau lucratif, la machine à sous de Betsoft offre de multiples chances de gains au joueur. Toutefois, pour espérer décrocher le gros lot, vous devrez investir un minimum d’argent. La valeur des jetons sur Black Gold varie entre 0,02€et 0,50€, en sachant que l’on peut parier jusqu’à 5 jetons par ligne de paiement. Les possibilités de mises sont donc multiples sur cette machine à sous vidéo qui semble parfaitement adaptée aux petits budgets.

Fonctionnalités spéciales

Black Gold comprend deux fonctionnalités originales spécialement conçues par Betsoft. La première s’intitule « Nighttime Free Spins Mode » et est activée lorsque trois symboles de l’écurie apparaissent n’importe où sur les rouleaux. Lorsque les tours gratuits effectuent leur rotation, ces symboles se transforment en Wild et multiplient les gains du joueur. Ce dernier peut ainsi voir ses gains être décuplés ! La seconde fonctionnalité se nomme « Drilling for Oil ». Le joueur devra accumuler trois symboles spécifiques pour bénéficier de ce bonus qui est accompagné de la célèbre option « Click Me » de Betsoft Gaming.

Jeu de niveau

Pour terminer, Black Gold comporte un jeu de niveau qui s’active automatiquement dès lors que trois symboles de la pompe à pétrole apparaissent sur les rouleaux. Un écran de jeu secondaire s’ouvrira pour permettre au participant de prendre part à un challenge interactif. Ce challenge est en réalité un simple jeu de déduction et le parieur devra déterminer si le nombre qui va s’afficher sera supérieur ou inférieur à celui qui est présenté à l’écran. Ce jeu de niveau peut faire remporter la somme la plus généreuse du jeu !

Images de Black Gold
Une machine à sous signée Betsoft
Type :Machine à sous vidéo Multiplicateur :Non
Rouleaux :5 Symbole Scatter :Oui
Lignes de paiement :30 Tours gratuits :Oui
Progressive :Non Seuils de mise :de 0,02€ à 75€
Jackpot max en jetons :10 000 jetons Mises en jetons :de 0,02€ à 0,50€
Jackpot max en argent :5 000€ Jetons par ligne :5
Jetons max jouables :150 jetons Jeux bonus :Oui
Symbole Wild :Oui Taux de redistribution :-
Les casinos qui utilisent le logiciel Betsoft
Wild Sultan CasinoAccepte les joueurs FrançaisMax bonus:
Critique 
Tropezia PalaceAccepte les joueurs FrançaisMax bonus:
Critique 
Casino ExtraAccepte les joueurs FrançaisMax bonus:
Critique 
21 Grand CasinoLes joueurs Français ne sont pas acceptésMax bonus:
Critique 
7RedAccepte les joueurs FrançaisMax bonus:
Critique 
Paris CasinoAccepte les joueurs FrançaisMax bonus:
Critique 
ExBet CasinoLes joueurs Français ne sont pas acceptésMax bonus:
Critique 
Cheri CasinoAccepte les joueurs FrançaisMax bonus:
Critique 
Stakes CasinoAccepte les joueurs FrançaisMax bonus:
Critique